Le visuel est depuis toujours le meilleurs moyen pour attirer l’attention. Il en est de même pour le cas du SEO. Ce phénomène s’est accentué avec l’entrée en force de Google image. Mais pour avoir le résultat attendu, il est mieux de respecter certains paramètres pour optimiser l’image. Ainsi, il vous tenir compte de ces quelques points.

Nommer personnellement votre image

Ce qui est à noter c’est que le nom du fichier est le vecteur important pour le référencement d’une image. Ainsi, pour aider Google à tenir compte de votre fichier, il est nécessaire de l’orienter en proposant une nomination qui sera en rapport avec la redaction web optimisé seo de votre contenu. En plus de capter l’attention des internautes, l’image se doit d’être explicite. Elle se doit d’avoir un lien direct avec le contenu pou que les visiteurs puissent avoir une idée de ce vous allez présenter. Ceci même avant d’avoir lu.Dans ce cas, il est conseillé d’y inclure les mots-clés pour optimiser l’image.

Soigner l’attribut alt

Puisque Google et les autres moteurs de recherches ne sont pas capables de lire les éléments non écrits, ils auront besoin de la balise alt qui leur permettra de mettre un sens sur la partie iconique. C’est pourquoi vous devez impérativement insérer une description tout en utilisant votre mot-clé. C’est avec cette description que vous mettrez en avant vos expressions-clés de longue traine.

Afficher une légende de l’image

Cette légende reste autant nécessaire pour Google et pour les lecteurs. Le moteur de recherche y verra le mot-clé avec lequel il basera ses calculs pour optimiser l’image et lui donner sa place dans le domaine du référencement. Pour les visiteurs et internautes, ce sera les premières explications qu’ils vont voir à propos du contenu que vous proposez. C’est pourquoi elle doit être succincte et le plus clair possible.

Utiliser le format adapté

La question du format de l’image est abordée puisque les moteurs de recherches tiennent compte de la vitesse d’affichage des images et du temps de chargement de votre site. Plus il est lourd, plus il mettra du temps à s’afficher et Google a mis en place une pénalisation. Alors pour optimiser l’image, vous devez choisir des formats moins lourds. Le plus conseillé est le format jpeg.

Choix de l’image

En ce qui concerne le choix de l’image, il est important de préciser que tout repose sur la question de compatibilité. Ceci est logique pour qu’il y ait une relation entre ce qui est dit et ce qui est représenté par l’image. Cette relation est le fondement même de la cohérence de votre site. De ce fait, vous devez bien veiller à ce que vous choisissez comme photo reflète le discours et qu’en ajoutant l’image, les internautes auront encore plus envie de vous lire. De plus en voyant les fautes de pertinence des photos, Google a finalement opté pour une pénalisation des sites qui publient des contenus avec des images qui n’ont aucune compatibilité.