La concurrence a toujours été rude sur le marché. Et avec les nouvelles pratiques engendrées par le digital, on peut s’attendre à ce que la tendance s’intensifie. Cependant, grâce à la voie de l’externalisation, les PME et les TPE ne sont plus seules face aux enjeux du numérique. Elles peuvent, en effet, confier une partie de leurs activités à des consultants. Les entreprises choisissent l’outsourcing pour de nombreuses raisons, notamment parce qu’il leur permet de :

Moderniser la relation client

Puisque les interactions et les rapports clients-entreprises ont évolué depuis longtemps, l’avenir de la relation client pour une entreprise repose désormais sur sa capacité à s’adapter aux nouvelles tendances. En guide d’illustration, les futurs partenaires peuvent suivre ce lien et accéder directement à la plateforme de l’agence BPO Madagascar pour avoir un aperçu des stratégies modernes appliquées dans cette branche marketing. En résumé, l’intervention des consultants permettra aux donneurs d’ordres de bénéficier d’une présence omnicanale.

Bien sûr, tout dépendra de la campagne et des objectifs fixés. Dans le domaine de la prospection, par exemple, on peut à la fois recourir aux appels et mettre en place un dispositif de routage e-mailing. On peut tout aussi bien opter pour d’autres canaux en télémarketing comme les SMS, les chats ou les sites d’entreprises. Cette approche multicanale ne peut se faire sans l’utilisation d’outils de Gestion de la relation client (CRM) innovants. Les derniers supports conçus incluent des fonctionnalités qui permettent de générer des rapports, d’enrichir les bases de données client et de gérer chaque étape du processus de communication.

Innover en matière d’approche digitale

Puisque le web est au cœur de l’univers du digital, la présence en ligne et les échanges sur la toile seront aussi priorisés. Chez les consultants, les prestations concernant ce domaine sont regroupées dans la section traitement et saisies de données. Mais si la catégorie comporte une appellation assez simple, les services sont bien diversifiés.

Les outsourcers ont constaté que la maîtrise de la communication web, du webmarketing, du content marketing, du social marketing, de l’expérience utilisateur nécessite des outils modernes et des compétences particulières. C’est en effet le cas lorqu’on voit que pour le développement et pour la gestion de contenu, différents CMS (content management system) sont aujourd’hui utilisés. Sans compter l’importance du responsive web design qui consiste à optimiser l’accès aux plateformes pour les internautes en améliorant la navigation et la lecture.

Et puis, que dire du référencement ? Google, le géant des moteurs de recherches, crée régulièrement des algorithmes et des mises à jour qui rendent plus difficile le travail des professionnels. Aujourd’hui, on doit également surveiller d’autres concepts comme le Maching Learning ou encore l’intelligence artificielle (AI) qui sont doucement en train de se mettre en place et qui redistribueront les cartes sur la toile.

Maîtriser les coûts

La stratégie digitale est efficace, mais les tâches peuvent très vite alourdir le budget et devenir chronophages si on décide de les effectuer en interne. Ce qui est assez normal puisqu’il faudra d’abord trouver les outils et supports nécessaires (CRM, CMS, diverses applications ou autres) pour ensuite établir un plan de formations pour les équipes. On doit aussi songer à recruter de nouveaux profils, restructurer le processus de production. Autant de changements qui pourraient ralentir la progression des activités s’ils ne sont pas maîtrisés.

C’est surtout au niveau des coûts liés à chaque opération que les dirigeants d’entreprise constateront cette réalité. L’externalisation répond à une double problématique. Les agences web disposent de temps et de moyens pour aider leurs partenaires à atteindre leurs objectifs. C’est en estimant le retour sur investissement des prestations que les donneurs d’ordres pourront réellement comprendre l’avantage de confier le volet digital aux consultants.