4 types de référencement web à connaître

Il existe 1,88 milliard de sites internet sur le web d’après internet Live Stats. Les chances pour qu’un site bénéficie alors d’une visibilité remarquable sont minces. Elles peuvent cependant être boostées grâce à une méthode universelle : le référencement web. Cela consiste à mettre en place des mécanismes, afin de faire apparaître son site dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Les 4 référencements les plus connus sont les SEO, le SEA, le référencement local et le netlinking.

Le SEO, référencement naturel par excellence

Le SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel est la star des techniques de référencement web. C’est la solution la mieux indiquée pour donner de la visibilité à un site sur le long terme et lui faire acquérir de la notoriété. Aussi appelé référencement organique, le SEO est apprécié par les propriétaires de sites pour son faible coût. Si vous l’effectuez vous-même, vous n’aurez en effet aucune dépense à faire. Le SEO consiste à mettre en place une stratégie basée principalement sur le contenu.

A voir aussi : Comment optimiser ses campagnes Google Ads ?

Le référencement naturel SEO est la spécialité de bon nombre d’agences web composées généralement d’experts en la matière. Vous pouvez confier à une telle structure la création de votre site, son référencement ou le renforcement du SEO d’un site déjà disponible. Le SEO se décline aussi en SMO (Social Media Optimization). Il permet de tirer parti du potentiel des médias sociaux. Pour faire du SMO, les contenus publiés sur le site se partagent sur les réseaux sociaux.

Le SEA, référencement payant

Le SEA (Search Engine Advertising) est également dénommé référencement payant en raison du mécanisme par lequel il se déploie. Cela nécessite en effet l’achat de liens sponsorisés. Les algorithmes de référencement des moteurs de recherche privilégient de tels liens. Les pages qui en contiennent sont mises en avant dans les résultats de recherche.

A découvrir également : Comment devenir auditeur tierce partie ?

Référencement SEA

Le référencement payant est souvent opposé au référencement naturel. En réalité, les deux techniques se complètent. Contrairement au SEO, le SEA fait obtenir des résultats dans l’immédiat. Dans la plupart des cas, les professionnels se servent du service Google Ads pour faire du SEA. Pour information, Google est le moteur de recherche le plus largement utilisé au monde. C’est pour cela que toutes les techniques de référencement le ciblent.

Le netlinking, la pub via les liens

Le netlinking est un autre type de référencement web à connaître. Il peut se définir comme une technique consistant à tisser une toile de liens autour d’un site. Les liens hypertextes s’insèrent dans des contenus publiés sur des sites tiers. Leur rôle est de conduire les internautes au site ciblé. Le netlinking permet de faire d’un site une référence dans son domaine. Les robots de référencement de Google accordent du crédit aux sites cités comme sources d’information pour les internautes. Le netlinking se base sur l’utilisation de backlinks (liens retour).

Le référencement local, pour toucher des cibles précises

Le référencement local consiste à mettre la lumière sur un commerce ou une entreprise à l’attention des habitants de la localité d’implantation. Il est conseillé aux professionnels dont la zone de chalandise est restreinte précisément à un quartier ou à une ville. Ce sont souvent les magasins qui l’appliquent pour indiquer leurs adresses aux potentiels clients. Le service de cartographie Google Maps s’avère incontournable pour faire du référencement local. Comme pour les autres types de référencement, vous aurez besoin des services d’un spécialiste pour référencer localement votre commerce.

SEO