Comment se prémunir d’un hacking de données personnelles ?

Les données personnelles sont très sensibles. Une catastrophe peut se produire lorsqu’elles se retrouvent en de mauvaises mains. Il est indéniable qu’internet expose davantage au piratage de ses informations personnelles. Le hacking et les différentes formes de cyber attaques sont de plus en plus fréquentes et sophistiquées.

Ils dérobent les accès aux données personnelles causant de graves préjudices. Il est complexe d’être totalement à l’abri des cyber attaques. Toutefois, il est possible de se protéger au mieux pour se préserver. Découvrez d’excellentes indications pour se prémunir au mieux du hacking des données personnelles !

A découvrir également : Comment bien choisir son VPN ?

Utiliser un VPN

Un Virtual Private Network (réseau privé virtuel) abrégé en VPN est un service de protection de la connexion internet et la confidentialité en ligne. En réalité, un VPN crée un canal totalement chiffré pour les données transmises par internet. Il protège l’identité en ligne en masquant l’adresse IP de l’appareil utilisé.

Avec Norton Security notamment, il est possible de se prémunir du hacking de données sur de nombreux appareils à la fois. De plus, l’utilisation d’un VPN empêche les hackers de flairer le contenu des données personnelles.

A voir aussi : Pourquoi opter pour un VPN ?

Il est toutefois important de bien choisir son VPN pour avoir plus de sécurité. Les VPN payants sont généralement plus sécurisés que les gratuits. Vous pouvez avoir un Renouvellement Norton si vous avez un abonnement qui a expiré.

Opter pour une messagerie chiffrée

Les applications de messagerie instantanées sont une mine d’or de données personnelles. Accéder à une telle application est une porte ouverte au hacking de données sensibles. Pour cela, il est primordial de choisir une messagerie totalement chiffrée avec laquelle même les concepteurs n’ont pas accès au contenu des messages échangés.

Choisissez une application dont la messagerie est sécurisée avec un chiffrement symétrique par exemple. Pour se parer à toute éventualité, il est conseillé d’éviter la transmission de données ultrasensibles par les applications de messagerie instantanée.

Garder ses logiciels et applications à jour

Il y a généralement une mise à jour d’un logiciel ou d’une application lorsqu’on lui détecte une faille de sécurité. Les hackers profitent en effet de brèches de sécurité pour s’introduire dans les systèmes informatiques afin de subtiliser des données sensibles. Avoir des logiciels et applications à jour est ainsi indispensable pour se préserver du hacking.

Il est également capital d’installer un antivirus et des pare-feux sur ses équipements informatiques. Les virus peuvent aussi être des malwares par lesquels une personne étrangère accède frauduleusement à un ordinateur.

D’autres règles de bases

Il existe différentes règles de base pour éviter le hacking de données personnelles. La première est inéluctablement le mot de passe. Il doit être plus ou moins long et contenir différents caractères (minuscule, majuscule, chiffre, caractères spéciaux). En outre, c’est une très mauvaise idée d’utiliser un même mot de passe pour tous ses comptes et matériels informatiques.

Par ailleurs, il est important de se méfier des liens. Certains sont des malwares qui permettent de perpétrer des tentatives de fishing. En cliquant sur n’importe quel lien, vous ouvrez un accès à vos données personnelles. Il en est de même pour les pièces jointes reçues par courriels.

Les fichiers d’extensions « .pif », « .com », « .bat », « .exe », « .vbs » et « .lnk » sont particulièrement susceptibles de contenir des codes malveillants. Pour finir, il est conseillé de faire attention à toutes ses activités sur le web afin de se prémunir du hacking de données personnelles.

Sécurité