Rédaction sémantique SEO : les points importants

Les mots clés sont devenus très importants sur Google depuis l’an 2000. Les différentes manières de les utiliser pour plaire au moteur de recherche n’a pas cessé d’évoluer depuis tout ce temps. La stratégie qui consiste à intégrer les mots clés pêle-mêle sur le site n’est plus d’actualité aujourd’hui. Le contenu est alors devenu un élément très important. Voici les points clés de la rédaction sémantique.

Qu’est-ce que la rédaction sémantique ?

Pour mieux comprendre cette notion, il est important de mieux cerner le concept de champ sémantique. C’est l’ensemble des sens que peut prendre un terme ou une expression dans des contextes donnés. En effet, un mot peut avoir plusieurs sens selon le contexte dans lequel il est employé : c’est le champ sémantique.

A lire également : Y a-t-il de nouvelles techniques de référencement ?

Voici l’exemple du mot souris. Lorsqu’il est seul, il fait allusion à un animal ou à l’outil informatique. Il en est de même pour le terme opération. Il peut s’agir d’une transaction à la banque, un calcul mathématique, etc.

A lire en complément : Quelle est la nature du travail rédactionnel ?

Dans le SEO, la rédaction sémantique consiste à intégrer des mots clés dans un contenu afin que les moteurs de recherches puissent l’identifier facilement. C’est grâce à ceux-ci que les algorithmes identifient la thématique développée dans un article. Ce travail d’optimisation et de contextualisation n’a rien à avoir avec la rédaction classique.

Avec l’exemple donné plus haut, vous pouvez comprendre que pour utiliser le terme souris dans un article, il faut présenter le contexte : informatique, ordinateur, unité centrale, etc. Dans le jargon technique du SEO, cette stratégie est le contenu sémantique.

Quelle est l’importance de la rédaction sémantique ?

Il est important d’opter pour la rédaction sémantique pour trois raisons essentielles. Elle permet de mieux satisfaire aux besoins des internautes, d’appliquer les règles de la rédaction sémantique et d’avoir d’excellents résultats dans le référencement naturel.

Satisfaire aux besoins des clients

Entretemps, les robots de Google analysent les mots clés un par un. Ceci leur permettait de mieux classer les sites internet dans les SERP (page dédiée aux résultats). Cela conduisait à des résultats parfois impertinents et comiques. Par exemple, des internautes qui cherchent à collecter des informations sur la souris informatique peuvent en avoir sur l’animal.

Pour s’améliorer, les moteurs ont alors apporté des changements à leurs algorithmes. Ceci permet aux internautes d’avoir des résultats appropriés en fonction des thématiques. C’est de ce fait que Google a mis en place un nouvel algorithme en 2013 : le Hummingbird. Celui-ci étudie les suites de mots clés en vue de fournir des résultats en rapport avec les recherches des internautes.

Éviter les pénalités

Le référencement naturel n’était pas le même qu’aujourd’hui. Entre-temps, vous pouvez très bien référencer votre site en répétant un même mot clé plusieurs fois sur votre page web. Mais cette façon de faire n’est plus d’actualité. La rédaction sémantique permet de varier les mots clés pour un meilleur référencement.

Optimiser le référencement naturel

Voici l’aspect le plus important d’une page web. En effet, le contenu est devenu très important pour le SEO. Aussi, la rédaction sémantique vous permet-elle de créer des contenus textuels riches et optimisés grâce aux mots clés de votre domaine d’activité.

SEO