Réparation de disque dur : pourquoi faire appel à un professionnel peut être la meilleure option

Dans bien des cas, faire appel à un professionnel est la meilleure option pour réparer un disque dur. Essayer de réparer vous-même votre unité de stockage interne ou externe, c’est prendre le risque de rendre irrécupérable la totalité de vos données.

Les problèmes de disque dur les plus récurrents

Disque dur indétectable, lecture/écriture du disque dur impossible, secteurs inaccessibles, PC qui ne démarre pas ou qui perd en performances, ordinateur qui s’éteint tout seul…voilà un petit aperçu des symptômes d’une panne liée au disque dur.

Lire également : Comprendre la page About:Blank et son utilité sur les navigateurs web

Les pannes les plus récurrentes sur un disque dur sont les secteurs défectueux, les têtes de lecture endommagées et les interférences électromagnétiques ainsi que les problèmes de connectivité.

La grande majorité de ces pannes nécessitent l’intervention d’un professionnel. Pour résoudre le moindre problème sur votre disque dur, les meilleurs dépanneurs en informatique à découvrir sur ce site, sont à solliciter sans hésiter.

A lire en complément : Trouver un hébergeur Minecraft gratuit : nos astuces et recommandations

Avantages de faire appel à un professionnel pour la réparation de son disque dur

L’intervention d’un dépanneur en informatique n’est pas gratuite, on vous l’accorde. Toutefois, vous savez pertinemment que vous avez des gigaoctets de données importantes dans votre disque dur. Vous y avez tous vos logiciels de travail et vos jeux avec tous leurs paramètres que vous avez pris soin de peaufiner au fil des années.

Dans le cas où vous ne pouvez pas récupérer votre disque dur, vous perdez tout cela en même temps et aurez à recommencer à zéro avec un disque dur vierge ou formaté. Un dépanneur en informatique spécialisé dans la maintenance matérielle dispose des compétences nécessaires du point de vue de ses connaissances techniques et de ses compétences pratiques.

Il est à même d’utiliser les solutions logicielles existantes pour récupérer les données d’un disque dur. Mais aussi, à l’aide de son fer à souder, il peut réparer les défaillances physiques. Il connaît parfaitement l’architecture de ces unités de stockage.

Disque dur : ce que vous pouvez réparer vous-même

Quand on sait qu’un dépannage pour récupération de données peut coûter jusqu’à 500 euros, on se dit qu’on aurait mieux fait de suivre des études en informatique et en maintenance matérielle. On est aussi tenté de s’en sortir par ses propres moyens. Après tout, il suffit d’utiliser un logiciel de récupération de données afin d’éviter de payer des centaines d’euros pour récupérer ses données.

Mais voilà que le logiciel est payant ou qu’il ne parvient à récupérer rien du tout de par ses fonctionnalités gratuites. Vous n’avez aucun autre choix que de faire appel à un expert en dépannage informatique le plus proche de vous grâce au site Je Suis Réparateur. Pourquoi le réparateur le plus proche de vous ? Tout simplement pour réduire vos frais. Mais en fait, que pouvez-vous réparer vous-même quand votre disque dur est endommagé ?

Tout dépend de votre niveau de compétences. Si votre disque HDD présente des problèmes de connectivité, vous pouvez le remettre en place ou le déplacer vers un autre connecteur si son connecteur SATA est HS. Installer un système d’exploitation plus récent sur un disque dur SSD est à la portée de la grande majorité.

Par contre, dès qu’il est question de démontage des différentes parties du disque dur, il vaut mieux tout de suite faire appel à un dépanneur pour ne pas aggraver les problèmes. Il en est de même pour les problèmes de récupération des données.

Les risques auxquels vous vous exposez en réparant vous-même votre disque dur

Les techniciens et professionnels de la maintenance matérielle savent très bien que la manipulation d’un disque dur ne doit pas être faite n’importe comment. Rien que l’électricité statique peut endommager davantage votre disque dur. Ainsi, pour réparer un disque et toucher à la partie électronique, il faut travailler dans un environnement antistatique. Si vous n’êtes pas en possession d’un bracelet antistatique, il vaut mieux éviter de manipuler votre disque dur.

Le risque le plus important est celui de ne plus pouvoir récupérer vos données. Et pour cause, votre système d’exploitation a la fâcheuse manie de vous demander de formater le disque dur. Il ne faut surtout pas l’écouter parce que formater votre disque sans savoir sauvegarder les données qui peuvent l’être vous expose à leur perte définitive. Aussi, en ouvrant votre disque dur, vous pétez les étiquettes des garanties.

Le coût de l’intervention d’un dépanneur en informatique pour un disque dur

Comme évoqué plus haut, la récupération de données sur un disque endommagé ou infecté par un virus s’avère être l’opération la plus coûteuse. Par contre, on n’est amené à récupérer les données que si la panne sous-jacente n’est plus réparable. Notez par exemple qu’il est possible que votre système d’exploitation ne parvienne pas à détecter le disque dur parce qu’il a un peu bougé à cause d’un choc.

Il aura suffi de reconnecter correctement le disque dur pour que le PC refonctionne normalement, mais vous n’êtes pas un pro de ce type de diagnostic. Pour une remise en état d’un connecteur SATA, vous pouvez compter entre 30 à 100 euros. Pour remettre en état un disque dur, le prix moyen se situe entre 100 et 300 euros. Une opération de réalignement des plateaux vous coûtera également entre 100 et 300 euros, il en est de même pour le renouvellement d’une tête de lecture.

Informatique