SEO, SEA et SMO : quelles différences ?

Avoir son site bien référencé sur les moteurs de recherche constitue un grand atout. Un bon référencement permet aux internautes de vite trouver le site et de le visiter, ce qui peut engendrer un bon taux de conversion. Pour disposer d’un tel référencement, plusieurs techniques peuvent être utilisées notamment le SEO, le SEA et le SMO. Nous vous expliquons en quoi chacune d’elle consiste, car bien qu’elles aient le même objectif, elles sont toutes différentes l’une de l’autre.

Le SEO ou le référencement naturel

Le SEO (Search engine optimization) signifie Optimisation pour les moteurs de recherche. C’est une technique qui rassemble toutes les méthodes utilisées pour faire apparaître un site web dans les premiers résultats affichés par les moteurs de recherche. Elle se base essentiellement sur trois piliers :

A lire aussi : Quelle est la nature du travail rédactionnel ?

  • l’optimisation des balises HTML ;
  • l’écriture de contenus (notamment de textes contenant des images et des mots-clés évocateurs) ;
  • le netlinking consistant à acquérir des liens externes pour avoir plus de popularité et de crédibilité.

Encore appelé référencement naturel, le SEO est une technique gratuite qui nécessite cependant du temps pour être réalisée. Vous pouvez tout de même contacter une agence de référencement naturel pour un référencement efficace et plus rapide de votre site. L’avantage du référencement naturel est qu’il suscite beaucoup plus la confiance des internautes. Ces derniers privilégient généralement des sites naturellement classés par les moteurs de recherche.

seo sea smo

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un consultant SEO ?

Le SEA ou le référencement par la publicité

Le SEA (Search Engine Advertizing) est une technique qui permet aux sites internet d’apparaître sous forme de liens commerciaux ou de liens sponsorisés dans les résultats des moteurs de recherche. Ce type de référencement est payant. Elle est aussi basée sur l’acquisition de mots-clés notamment auprès de Google Adwords. Notez que plus le mot acheté est concurrentiel, plus il est onéreux.

Cette technique permet au site d’être bien référencé même lorsque le référencement n’est pas effectué sur la base du mot-clé recherché. Grâce à elle, le site peut positionner son lien de façon visible, en haut de la page de résultats. Les visiteurs sont ainsi ciblés de manière précise pour une prospection plus efficace.

Le SEA est plus flexible que le SEO qui nécessite cohérence et continuité. Le SEA favorise la création d’une variété de messages commerciaux à travers plusieurs annonces. En revanche, cette technique engendre des dépenses financières. Ce coût se calcule en fonction du nombre de clics.

Le SMO ou l’optimisation des réseaux sociaux

Le SMO ou Social Media Optimization est une technique qui rassemble toutes les procédures permettant d’améliorer la présence d’une entreprise sur les médias sociaux spécifiquement les réseaux sociaux. Il s’agit principalement des réseaux sociaux tels qu’Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter…

L’utilisation du SMO sur ces canaux a pour but d’acquérir et de maintenir le trafic. Le SMO comprend aussi les stratégies visant à inciter l’utilisateur à réagir puis à partager les publications de l’entreprise sur les médias sociaux. Certains professionnels introduisent même des publicités sur ces médias sociaux toujours dans le cadre du SMO.

C’est une technique semblable au marketing viral et énormément lié au SEO. Un site qui engendre du trafic et qui arrive à le garder a la possibilité d’avoir un bon classement au niveau des algorithmes des moteurs de recherche. Son effet peut être instantané et très prononcé. Cependant, c’est une méthode qui peut aussi avoir des impacts très mauvais lorsqu’il y a un déferlement de critiques négatives sur les publications.

SEO
Show Buttons
Hide Buttons