Serveur NAS : une solution plus sûre que le cloud ?

La sauvegarde de données est d’une importance capitale pour toute entreprise. Une intrusion ou une perte de données pourrait avoir un impact majeur sur le bon déroulement des activités et sur la santé financière de la société. Pour cela, deux solutions se démarquent : le stockage sur le cloud et le serveur NAS. Chacune d’elles répond à des besoins spécifiques. Pour choisir, il faudra tenir compte de certains facteurs essentiels.

Qu’est-ce qu’un serveur NAS ?

Le serveur NAS est un dispositif de stockage de données qui est connecté à un réseau LAN (local). Il permet le stockage, ainsi que la récupération de fichiers à partir d’une localisation centralisée. Il n’est accessible qu’aux utilisateurs qui sont autorisés à accéder au réseau de l’entreprise. Ceux-ci peuvent se connecter au réseau via une connexion Ethernet standard ou Wi-Fi.

Lire également : ADSL, fibre ou 4G box : le comparatif

Si pour vos stockages de données, vous désirez faire le choix d’un serveur NAS Synology, il existe des sites qui vous expliqueront les différents modèles de NAS. Le serveur NAS a l’avantage d’être assez flexible et extensible. De ce fait, si vous ressentez le besoin de capacité supplémentaire, vous pourrez aisément augmenter votre espace de sauvegarde.

Quelle est la différence entre un serveur NAS et le cloud ?

Le NAS (Network-Attached Storage) est un périphérique de sauvegarde qui se présente sous forme d’un boîtier, au sein duquel des disques durs peuvent être disposés. Ce système, qui est connecté au réseau de l’entreprise, donne la possibilité aux utilisateurs de stocker des données dans un emplacement central.

A découvrir également : A qui confier l’infogérance de votre serveur ?

À partir d’un dossier disponible sur le poste de tous les collaborateurs, vous pourrez accéder le plus simplement possible aux données stockées.

serveur nas

Avec le système cloud, les données ne seront pas stockées au sein de l’entreprise. Elles seront plutôt gardées sur les serveurs d’un fournisseur cloud (externe à l’entreprise). Il vous sera alors impossible d’y accéder par le réseau local. Vous devrez passer par internet pour y arriver.

Comme vous l’aurez compris, la différence entre ces deux systèmes est assez flagrante. L’un peut être utilisé en local tandis que l’autre n’est disponible qu’auprès d’un fournisseur externe.

Le serveur NAS ou le cloud privé : quel choix convient le mieux ?

Le système NAS offre un stockage à long terme, une pluralité de fonctions, ainsi que des spécifications prêtes pour toute entreprise. La majorité des multinationales et des grandes entreprises y ont recours pour effectuer des opérations commerciales quotidiennes. Elles s’en servent également pour la sauvegarde de données, en raison de sa capacité de stockage impressionnante. Sa mise en place nécessite toutefois d’investir un budget assez conséquent.

Le coût de la sauvegarde de données sur le cloud est en revanche bien plus bas que celui du NAS. Cette solution a aussi l’avantage d’être fiable, en raison de sa méthode de stockage. Elle permet en effet d’utiliser plusieurs serveurs pour stocker les données. La pluralité des serveurs offre ainsi une meilleure protection des données contre la perte de fichiers, mais aussi contre les agressions anonymes de hackeurs. Pour une meilleure comparaison entre le stockage NAS et le stockage cloud, il faudra tenir compte :

  • de ses exigences de capacité de stockage,
  • du budget,
  • de la sauvegarde et de la fiabilité,
  • de la sécurité,
  • de l’entretien.

Si votre choix doit tenir compte par exemple d’un budget relativement bas, le stockage cloud est un excellent choix. En revanche, si vous privilégiez la facilité d’accès, ainsi que la capacité de stockage et de partage, le serveur NAS est une meilleure alternative. Bien évidemment, d’autres facteurs peuvent impacter votre choix au dernier moment. Assurez-vous juste que cela réponde à vos besoins.

Informatique