Adepte de la technologie : comment protéger vos biens ?

Face à l’augmentation du nombre de cambriolages et des actes de vandalisme, il est plus que jamais indispensable de renforcer la sécurité de son domicile. Aujourd’hui, la technologie offre plusieurs solutions en termes de sécurité, à travers une panoplie d’équipements innovants, dont la télésurveillance.

Les systèmes d’alarme pour sécuriser vos biens

Activée et désactivée à l’aide d’une commande, une alarme anti-intrusion, comme celles proposées sur www.nexecur.fr, permet d’alerter et de détecter les entrées non autorisées dans les maisons ou appartements. Avant le son de sa sirène, plusieurs pièces reliées à la centrale jouent un rôle important. Comment fonctionne le système ?

Lire également : Le top 3 des meilleurs VPN

La centrale de l’alarme

Elle est la pièce qui constitue le cœur d’un système d’alarme. C’est elle qui réceptionne toutes les informations captées par les différents détecteurs dont une alarme peut être dotée. Les centrales fonctionnent sur alimentation, elles restent alors branchées. Elles sont toutefois livrées avec une batterie de secours qui permet au système de fonctionner, même en cas de coupure d’électricité. Le progrès technologique permet d’avoir des modèles connectés, parfaits pour veiller sur sa maison, même à distance.

alarme, télésurveillance

A lire aussi : Surveillance : du matériel de plus en plus hi-tech

Les détecteurs de l’alarme

Les alarmes sont composées de détecteurs de mouvement et d’ouverture. Certaines peuvent avoir un capteur de chocs. Les détecteurs sont des pièces dont le rôle est de repérer toute anomalie dans un environnement. Grâce à un capteur infrarouge, ils détectent l’intrusion et transmettent l’information à la centrale.

Ils peuvent être placés à l’intérieur comme à l’extérieur du domicile. Il faut éviter de les placer devant un obstacle, un rideau par exemple. Ils doivent rester en hauteur et être légèrement inclinés. Quant aux détecteurs d’ouverture, ils se placent sur vos portes ou vos fenêtres.

Composés d’une partie fixe et d’une autre mobile, ils détectent l’intrusion à l’ouverture de la porte ou de la fenêtre et envoient le signal à la centrale. Notez que les supports métalliques influent sur leur fonctionnement. Les capteurs de choc, quant à eux, sont sensibles aux chocs et aux vibrations. En captant une vibration, ils détectent le cambrioleur avant qu’il n’accède au logement.

La télésurveillance

Elle entre dans la même logique que le système d’alarme. Les deux dispositifs sont liés, car dans son fonctionnement, la télésurveillance nécessite que votre alarme soit reliée à un centre à travers un transmetteur téléphonique. Cela signifie que le dispositif fait appel à une prestation humaine, généralement offerte par les sociétés de vidéosurveillance.

Les tarifs varient en fonction des prestations demandées. La télésurveillance est un dispositif très utile qui vient renforcer votre système de sécurité. Lorsqu’il y a une intrusion, la société de vidéosurveillance réagit en fonction des termes de votre contrat. Elle peut effectuer un appel téléphonique pour vous joindre ou un de vos proches. Vous, ou votre proche, répondez en donnant un code secret.

En cas de non-réponse, ou si le code secret est incorrect, le comportement de la société dépendra de votre souscription : elle peut vous contacter directement ou dépêcher un agent sur les lieux. Celui-ci constate alors les faits et alerte les autorités si une intrusion se confirme.

Sécurité