Où installer un coffre-fort ?

Pour conserver précieusement des objets de valeur, de l’argent ou des documents officiels, le coffre-fort est l’une des meilleures solutions sécuritaires. Quelle que soit sa taille, il offre un niveau de sécurité optimal grâce à son système de serrure hautement sécurisé. Le but étant de vous préserver de toute tentative de vol. Le plus difficile sera de trouver un emplacement judicieux à votre coffre-fort.

Le coffre-fort encastré : où le poser ?

Très pratique, le coffre-fort encastré offre un haut degré de sécurité. En effet, seule la porte reste exposée. Les risques de vol sont moindres, à condition d’opter pour un emplacement discret. Évitez autant que possible les murs en façade ou ceux qui sont souvent sujets à des variations de température. Pensez surtout à vérifier la conformité de l’installation à la norme EN 1443-1. En cas de doute, renseignez-vous auprès de spécialistes du coffre-fort, comme Doowie Sourcing, et des sociétés spécialisées dans la recherche et la fourniture de solutions de sécurité et de sûreté. L’idéal serait d’emmurer le coffre-fort dans un mur en parpaing ou en béton. Si vous êtes locataires, il faudra obtenir une autorisation du propriétaire avant d’entamer les travaux.

Lire également : Phishing : comment tester les réflexes de sécurité des équipes ?

La meilleure solution pour un coffre-fort au sol

Pour privilégier le côté pratique et le gain d’espace, optez pour un coffre encastrable dans le sol. Le dispositif encastré dans le sol, tout comme celui dans le mur, occupe en effet moins de place. Grâce à un tel emplacement, vos biens de valeur seront protégés en cas d’effraction. Comptez également sur une ouverture facile. Un conseil, choisissez un sol suffisamment plein et robuste pour accueillir un logement en béton. Évitez d’encastrer votre coffre-fort dans un plancher chauffant. Il faudra aussi tenir compte des réseaux de gaz, d’eau et d’électricité. Pour prévenir les incidents, il vaut mieux faire appel à un professionnel qui se chargera des travaux de maçonnerie.

coffre-fort installation

A lire en complément : Entreprise : les bonnes raisons d’externaliser son système d’information

Et si vous louiez un coffre-fort en banque ?

Pour répondre au mieux aux attentes de leurs clients, certaines banques proposent la location de coffres-forts. Il s’agit d’un service annexe, à l’instar des divers moyens de paiement, de l’épargne ou du crédit. Cette option offre de nombreux avantages, à commencer par le haut niveau de sécurité. Une indemnisation est également prévue en cas de sinistre ou de vol. Ajoutez-y le rapport qualité-prix et le choix de la taille du coffre. Toutefois, l’accès au coffre-fort ne peut se faire qu’aux heures d’ouverture de l’agence. La procédure de location d’un coffre-fort en banque requiert un justificatif d’identité et un spécimen de votre signature. Quant à la durée de location, elle sera déterminée en fonction de vos besoins. Le prix de location dépendra de la valeur des biens qui y seront conservés et de la taille du coffre.

Dans le cas d’un coffre-fort inactif et à l’issue de la prescription trentenaire, un huissier de justice fera l’inventaire des biens conservés dans le coffre. Ils seront ensuite vendus durant des enchères publiques judiciaires. Si la valeur des biens excède les 250 euros, le produit de la vente sera perçu par l’État. En dessous de ce seuil, les biens seront détruits ou restitués aux ayants droit ou titulaires. Dans certains cas, les biens non récupérés seront transmis à un service public opérant dans les domaines historique ou culturel.

Sécurité