« Check Your Parking », l’application qui vous permet d’éviter les contraventions

« Check Your Parking », l’application qui vous permet d’éviter les contraventions

On dirait que c’est une demande sociale, car les automobilistes en ont marre d’essuyer les contraventions pour défaut de stationnement. Grace à l’application « Check Your Parking », il est désormais possible de les éviter. Aujourd’hui, l’application comptabilise plus de 8000 utilisateurs. Pour le concepteur de cette application communautaire, l’idée est venue alors qu’il était en voyage à Los Angeles et l’objectif est de venir en aide aux automobilistes visiblement dans la détresse.

parking

Check Your Parking : la boite à outils de l’automobiliste

Nicolas Millerioux, un parisien de 40 ans et créateur de cette application, forme un collectif anti-contravention avec une dizaine de personnes, car ils s’estiment désabusés devant l’acharnement des procès-verbaux. Ensemble, ils mettent 10.000 euros sur la table afin de développer leur idée dont l’objectif est d’éviter les contraventions aux automobilistes. C’est en janvier 2016 que « Check Your Parking » est apparu sur la plateforme de téléchargement Apple Store et fonctionne selon un principe simple et gratuit.

L’idée, c’est d’en faire une véritable boite à outils de l’automobiliste. Elle permet aussi de sécuriser son emplacement de parking public dans un rayon de 300m de son véhicule. Ainsi, il est devient possible d’etre alertés et prévenus de signalement de contractuels, de vandalisme ou encore de travaux autour de son véhicule. Il est aussi possible de programmer un minuteur qui va envoyer une alerte quelque temps avant l’expiration du ticket ou encore de sauvegarder son emplacement de stationnement afin de le retrouver facilement.
Il faut dire que Nicolas et ses associés ne sont pas les seuls sur ce marché en plein essor et qui concurrence celui dont fait partie http://alyseparking.com/, mais Check Your Parking compte aujourd’hui plus de 8000 utilisateurs, dont 2000 en France.

Est-ce légal ?

« Oui, on est en règle », tente de prévenir le concepteur de l’application. En effet, il affirme qu’il n’est noté nulle part que l’on prévenir la présence des contractuels ou des forces de l’ordre. Il estime surtout que la mairie de Paris leur est redevable, car ils invitent les automobilistes à payer, à surveiller leur ticket et surtout ne pas etre hors la loi en évitant les contraventions.

Selon plusieurs témoignages dont celui d’un avocat spécialiste en droit routier, il n’y a pas de textes qui légifèrent sur ce sujet. Nicolas Millerioux ne s’y prive pas alors et estime que si tout le monde aide, il n’y aura plus de contraventions.