PC quantique stable : une innovation dangereuse pour le bitcoin ?

PC quantique stable : une innovation dangereuse pour le bitcoin ?

Depuis de nombreuses années, des centaines de chercheurs à travers le monde se penchent régulièrement sur cette question : comment rendre nos ordinateurs encore plus puissants ? C’est avec ce constat-là qu’ont commencé à travailler certains chercheurs pour mêler science et technologie et créer l’ordinateur le plus puissant du monde.

L’ordinateur quantique : une stabilité compliquée à obtenir

Le PC quantique à piégeage d’ions est certainement la technologie la plus prometteuse et la plus futuriste actuellement. En revanche, cette nouvelle innovation est très sensible aux instabilités thermiques et mécaniques. La puissance actuelle d’un ordinateur est mesurée en « bits », une suite de 0 et de 1 qui constitue nos ordinateurs, le PC quantique fonctionne, lui, en « qubits », qui est une version améliorée de son homologue : en bref, ce ne sont plus des 0 et des 1, mais une superposition de 0 et de 1. Ce qui lui permet de résoudre des problèmes bien plus complexes en bien moins de temps.

Lire également : Choisir son lit sur le net : quels critères ?

C’est alors que pour la première fois dans l’histoire, des chercheurs américains ont réussi à concevoir un ordinateur quantique à ions piégés de 32 qubits résistant aux instabilités grâce à des températures cryogéniques.

Le minage du Bitcoin menacé

Tous les traders de cryptomonnaies au niveau international sont au courant de cette innovation. Pour la plupart, ils ont déjà prévu les conséquences et l’impact que les ordinateurs quantiques auront sur les échanges. Selon certains, le Bitcoin prendra fin lorsque les PC quantiques deviendront utilisables et achetables par tous et toutes.

A découvrir également : Préparez vos vacances au camping sereinement sur Internet

En revanche, si vous voulez acheter des bitcoins, n’ayez pas peur, pour que le cours du géant de la cryptomonnaie s’effondre, il faudrait que les ordinateurs quantiques dépasse les 1500 qubits. Autrement dit, vous n’avez pas à avoir peur car la machine la plus puissante, pour l’instant, ne dépasse pas les 54 qubits. Donc, vous n’avez rien à craindre en minant ou en tradant ces nouvelles monnaies.

Quel avenir pour la cryptographie

L’avènement du pc quantique n’est pas pour tout de suite car le produit n’est pas encore fiable à 100 % mais surtout parce qu’il n’est pas encore complètement commercialisé au grand public.

La cryptographie représente les verrous virtuels de nos appareils. Techniquement, les avancées technologiques vont augmenter ces verrous et ils vont devenir de plus en plus sécurisés. Évidemment, et par essence, aucun mécanisme informatique ne peut être entièrement fiable et c’est exactement pour ça que la sécurité en matière de cryptomonnaies évoluera en fonction des avancées technologiques.

Une innovation en constante évolution

Tous les mois, une innovation en matière d’ordinateur quantique est rendue publique et les inventions et les rectifications vont vite. Actuellement, on estime que les PC quantiques multiplient leur volume et leur puissance par deux tous les 3 mois. Par exemple, un calcul complexe prendrait 10 000 ans à notre petit ordinateur de bureau pour le réaliser alors qu’il ne faudrait que 3 minutes au PC à piégeage d’ions.

Les avancées dans cette matière pourront nous permettre d’avancer dans de nombreux domaines et lanceront de nouvelles innovations qui viendront bousculer nos modes de vies.