Reconversion professionnelle : quelles sont les erreurs à éviter ?

Vous avez tellement envie de changer de boulot et/ou de société que vous avez prévue une reconversion professionnelle prochainement. Vous n’avez pas tort. C’est même la meilleure des décisions que vous ayez pu prendre dans votre vie professionnelle. Cependant, ne facilitez pas trop les choses. Ce n’est pas si facile que vous le pensiez. Il y a des étapes à suivre et quelques règles à respecter pour pouvoir le réussir comme d’autres le font. Pour vous aider, voici une liste de quelques erreurs que vous devez éviter lors d’une reconversion professionnelle.

Première erreur : continuer comme si tout allait bien

Eh oui, ce n’est pas convenable de continuer à travailler comme si tout allait bien, comme si de rien n’était si vous êtes vraiment décidé de procéder à une reconversion professionnelle. La venue de cette idée dans votre tête signifie déjà que vous savez que vous n’êtes pas à votre place donc plus vous y restez, plus vous allez vous créer des problèmes.

Lire également : SD-WAN : une solution pratique et flexible pour les entreprises

Ce qu’il faut c’est de prendre un peu de recul et réaliser un bilan de compétences afin de vous permettre de vous évaluer vous-même sur vos propres points forts et points faibles et de voir à travers ce bilan quel serait le poste ou l’entreprise qui vous conviendrait. Plus vous restez dans votre coin, plus vous allez vous sentir mal et plus vous risquerez d’avoir moins confiance en vous. En effet, il existe certaines personnes qui ont peur du changement et qui ne décident rien même si elles sont conscientes que tout ne lui convient pas.

Les conséquences de faire comme si de rien n’était sont assez graves. Vous pourriez vous épuiser, vous sentir de plus en plus vide et non écouté, démotivé, perdre du temps, voire souffrir d’un certain mal-être.

A voir aussi : De quel talent avez-vous besoin pour optimiser votre site internet ?

En vous faisant accompagner par un consultant en bilan de compétences, vous pourrez voir par vous-même quelles sont vos réelles compétences et ce que vous devrez faire maintenant. Une fois que vous savez où mettre vos pieds, vous allez pouvoir vivre de nouvelles aventures dans le monde professionnel, de nouvelles choses en formation, de nouveaux projets, de nouvelles découvertes, etc.

Deuxième erreur : chercher une idée de projet au lieu d’apprendre à se connaître

En reconversion professionnelle, il se peut aussi que vous soyez tenté de chercher un projet. Mais sachez que c’est une erreur, du moins pour l’instant. Vous devez d’abord apprendre à vous connaître. Rien ne sert de vous précipiter. Au lieu de passer les fiches métiers par-ci par-là, faites une redécouverte de vous en faisant le point sur tout ce que vous avez vécu jusque-là.

Certes, une reconversion professionnelle équivaut à un nouvel emploi, mais cela ne signifie pas que vous devez vous engager dans n’importe quelle offre. Si vous insistez à chercher un projet à la hâte, vous allez finir par vous dire qu’aucun métier n’est fait pour vous. Et vous aurez encore plus mal.

Pour éviter ce gâchis de temps, de motivation et d’énergie, ce qu’il vous faut d’abord, c’est de vous exercer avec les bonnes méthodes pour trouver le projet qui peut parfaitement vous convenir. Ne visez pas la facilité, car celle-ci ne rime pas toujours avec réussite. Vous devez trouver un métier qui est adapté à vos envies et à votre personnalité, car les personnes les plus épanouies dans leur travail sont celles qui ont su bien le choisir.

En optant pour la bonne décision, et en apprenant à vous connaître, vous allez vous éviter de perdre du temps sur des projets qui peuvent ne pas aboutir et de vous démotiver totalement. Vous ne risquerez non plus de vous procrastiner et d’avoir des idées de projets farfelus qui ne correspondent pas du tout.

Tout cela vous aidera parce qu’en reconversion professionnelle, grâce au bilan de compétences, vous faites un travail d’introspection qui est la base de toute votre réussite. Et c’est grâce à ce travail que vous pourrez tomber sur le projet qui vous convient le plus. Vous pourrez voir la différence en face et construire vous-même votre entreprise à votre image sans vous tromper. Bref, vous connaître vous aide à vous démarquer des autres.

Troisième erreur : attendre d’être vraiment perdu avant de se lancer

Vous l’avez peut-être déjà compris, une reconversion professionnelle ne s’improvise pas. Elle mérite une bonne réflexion et une attention particulière, car c’est une étape qui se démarquera de votre parcours professionnel et qui peut tout changer dans votre vie.

Cependant, même si cela requiert une longue et bonne réflexion, vous ne devez pas attendre trop longtemps avant de vous lancer, car le risque de tout faire foirer est ici plus grand. Bref, la reconversion professionnelle nécessite aussi une action. Il faut agir au bon moment.
Il se peut que vous vous disiez que le projet que vous veniez de trouver est fait pour vous et que vous attendiez trop longtemps pour vous présenter, car vous pourriez penser qu’aucune autre personne ne répond plus aux critères que vous. C’est raté !

Et il se peut aussi que vous agissiez bien avant le bon moment, que vous présentiez à un projet dont vous jugez vous convenir alors qu’il ne vous convient pas du tout comme celui que vous venez d’abandonner. Là, vous faites une très grande erreur. Vous pouvez toujours penser de revenir en arrière et de reprendre votre ancien boulot, mais la chance d’être repris est assez médiocre.

De plus, il faut que vous sachiez que les conséquences de cette erreur sont pires que vous ne le pensiez. Vous pourriez être amené à vous sentir seul et perdu sans personne pour vous orienter. Vous pourriez ne plus avoir confiance en vous et vous décourager sur tout. Et le pire, c’est que vous abandonnez tout sans avoir aucune solution à proposer.

Certes, certains y arrivent à surmonter cette épreuve, mais vous pouvez toujours avoir besoin d’une aide. L’idéal est de demander l’avis d’un expert ou d’un consultant professionnel qui pourra vous guider sur les meilleures décisions à prendre.

Actualité