Comment optimiser la délivrabilité de ses emails?

Comment optimiser la délivrabilité de ses emails?

La sollicitation commerciale abusive des mails représente l’une des principales raisons de l’emploi des filtres antispam par les internautes. Si cet usage est régulier, il n’est pas évident que la campagne commerciale d’un site atteigne toutes ses cibles. Dans ce cas, comment s’y prendre pour optimiser la délivrabilité de ses mails ?

Effectuer un grand tri

Si vos emails n’atteignent pas toutes vos cibles, c’est en partie en raison de certains éléments. En effet, certaines adresses électroniques sont soit inexistantes, soit inactives. Vous devez donc procéder à un nettoyage de vos contacts afin de vous débarrasser des adresses inutiles. Dans le cas où les adresses électroniques sont inactives, vos mails ne seront pas ouverts. Vous recevrez donc une pénalité pour chaque mail non ouvert, d’où la nécessité de leur suppression.

A voir aussi : L’impression 3D est parfaite pour les prototypes

Dans le cas où elles sont plutôt inexistantes, soit mal orthographiées, vous n’aurez aucune chance d’atteindre votre cible.

Dans ces conditions, il est urgent de vous débarrasser des mails inexploitables en les classant dans votre blacklist. Autrement, votre campagne en prendra un coup et n’atteindra plus les boîtes de réception principales de vos clients, ce qui va sans doute nuire à votre réputation. Car pour juger de l’objectivité de l’envoi de vos mails, c’est l’un des critères utilisés par les fournisseurs de messagerie.

Lire également : Transformer ses clients en prospects

Délivrer ses emails dans les règles

L’emailing doit respecter certaines règles afin que les destinataires ne se sentent pas agressés. Vous devez vous assurer que vous respectez ces conditions. Lorsqu’elles sont respectées, les clients deviennent beaucoup plus réceptifs à vos messages électroniques.

Afin de garantir l’ouverture des mails que vos éventuels clients recevront, vous devez annoncer à ces derniers qu’ils recevront votre message. Cette mesure préalable leur permet de consentir ou non à la réception dudit message.

Vous devrez également être explicite quant au contenu du message tout en veillant à ce que votre adresse électronique soit évocatrice. Celle-ci doit permettre au récepteur de savoir qui vous êtes. Votre mail doit donc permettre d’identifier l’entreprise que vous représentez. La délivrance de vos messages ne doit pas seulement respecter les règles concernant les destinataires. Les fournisseurs de messagerie entrent également en ligne de compte.

Avant d’autoriser la diffusion de vos messages électroniques, les fournisseurs de messagerie doivent vous authentifier. Cela se fera grâce à 3 protocoles d’identification. Si vous êtes en règle, vos messages atteindront à coup sûr leurs cibles qui consentiront ensuite à les ouvrir.

Choisir idéalement ses cibles et simplifier la désinscription

Si vous avez pour habitude d’envoyer vos mails à l’ensemble de vos contacts, vous devez mettre fin à cette pratique. C’est une mauvaise habitude, car tous vos contacts n’ont pas forcément les mêmes d’intérêt. Envoyer le mauvais message au mauvais destinataire peut vous valoir une non-ouverture du mail. Vous vous exposez ainsi à un classement en spam. Il vous est donc recommandé de faire une segmentation.

La segmentation permettra d’envoyer vos différents messages à des clients intéressés par leurs contenus. Ce sera également une astuce pour les fidéliser puisque vous êtes à l’écoute de leur préférence. Un autre moyen d’optimiser la délivrabilité de vos emails, c’est leur envoi au bon moment. Vous devez déterminer les jours ainsi que les heures au cours desquels vos messages électroniques seront envoyés. Cela permettra aux destinataires de s’attendre à votre message au moment où vous devez l’envoyer. Ce sera une sorte d’habitude qu’ils inscriront dans ses programmes journaliers.