Comparaison de l’impression 3D et le moulage par injection

Comparaison de l’impression 3D et le moulage par injection

Pour la fabrication d’une pièce, il est envisageable d’utiliser deux méthodes. Il existe le moulage par injection et l’impression 3D. Quelques confusions subsistent néanmoins entre ces deux techniques. D’une part, nombreux sont les professionnels qui ignorent leurs différences. Et d’autre part, il reste nécessaire d’apprendre leurs prérogatives. En maîtrisant ces interrogations, il devient plus facile de sélectionner le bon procédé pour un projet.

Qu’est-ce que l’impression 3D ?

L’impression 3D consiste à concevoir une pièce à partir de rien ou presque. Elle requiert une imprimante 3d ainsi que des matières premières consommables. Il est réalisable de citer les filaments de plastiques, les cartouches de résine ou encore les polymères. Certaines machines dernières générations acceptent même le métal comme matériau d’impression. En fonction du procédé sélectionné, les couches de matériau sont apposées par addition sur une plateforme jusqu’à ce que la pièce désirée soit formée. Il est bon de savoir que le temps nécessaire à l’acte dépend de la taille de l’article à imprimer.

A lire en complément : Le rôle du parcours utilisateur dans le Design de service

Qu’est-ce que le moulage par injection ?

Le moulage par injection permet également de créer un objet physique. Cependant, il nécessite la disposition d’une moule au préalable. Elle peut être conçue en acier trempé, cuivre ou en aluminium. Ceci dit, l’ouvrage d’un archétype est cher. Cela implique que faire appel à la technique n’est pas une bonne option pour le prototypage rapide. L’outil est creux et il se prédestine à la réception des matières fondues. L’objectif est d’aider la pièce à reprendre une forme similaire. Une fois les matériaux injectés dans l’empreinte, ils seront refroidis jusqu’à ce que la substance utilisée durcisse. Il suffit par la suite d’extirper doucement la pièce finale. Pour s’initier dans cette action, il est aussi indispensable d’employer une machine appelée presse à injection. Elle conduit la substance solide par le biais d’une vis. À l’intérieur de sa carrosserie, une unité de chauffage sera d’autant visible pour liquéfier le solide.

Avantages de l’impression 3D

L’impression 3D Bordeaux propose plusieurs avantages en termes de matériau. En fait, il n’aura pas besoin d’une dose élevée de matière pour réussir à imprimer en trois dimensions. Pour cette raison, elle est réclamée dans divers secteurs d’activité pour le prototypage rapide. Un autre atout à citer est le coût d’investissement relativement bas. L’addition couche par couche est pareillement bénéfique pour détecter les erreurs de conception. Lorsque ce cas se présente, il suffira de corriger les formes sur le logiciel CAO. Ce dernier permet d’autant de modéliser des géométries complexes avec précision.

Lire également : SEOCAMP'US, focus sur un événement dédié aux professionnels du référencement

Avantages du moulage par injection

La méthode du moulage par injection a aussi plusieurs points positifs. Elle est d’abord sollicitée pour la production en série. Pour ce faire, l’imprimeur utilisera de nombreuses moules à la fois. En pratique, la disposition de 8 moules permettrait par exemple de produire huit fois plus rapidement les pièces aux designs conformes. Les objets créés à base de la technique sont dotés d’une plus grande résistance. L’explication réside en deux arguments. En effet, ils résultent d’une seule couche. De plus, la démarche de fabrication est opérée en simultanée. Dans le secteur industriel, elle permet aussi de fabriquer des pièces en plastique de grande taille.