La technologie 5G : c’est quoi exactement ?

Une évolution qui s’adapte à nos besoins

Avant d’arriver à la 5G, nous avons connu  plusieurs types de réseaux,  en commençant par la première génération, lancée en 1986, qui ne permettait que de passer des appels. L’ère suivante a été marquée par l’apparition des sms. La 3G est sans doute la plus marquante avec l’apparition de l’Internet mobile qui ouvre la marche aux débuts de  la mondialisation surtout en matière de technologie de l’information. D’une génération à l’autre, nous sommes passés des téléphones portables monophoniques ou polyphoniques, puis enfin aux smartphones. Ces derniers sont les plus adaptés à la 3G et donc à la connexion internet mobile. La génération suivante, la 4G, qui est la plus utilisée actuellement, aura bientôt plus de  20 ans et sera ainsi bientôt obsolète. En effet, la durée de vie d’une génération de réseau de téléphonie est d’environ vingt ans.. La 5G est apparue très récemment dans les pays les  plus avancés. Et les plus grands opérateurs mobiles s’approprient petit à petit la 5G en commercialisant déjà des produits compatibles  avec celle-ci.

Un changement nécessaire

Pourquoi est-il nécessaire d’être en mesure de suivre l’évolution technologique, et ce dans tous les domaines ? De même qu’il est désormais possible de convertir des fichiers images en pdf avec cet outil, les technologies mobiles ne cessent d’évoluer.La consommation de données de chacun augmente constamment. A l’ère du numérique nous ne sommes plus limités à passer de simples appels téléphoniques et la majorité de nos communications passent désormais par internet. Le choix se porte au niveau des plateformes de communication.

A lire aussi : Tablettes Android : vers quelle marque se tourner ?

Personne ne voudrait se passer des appels vidéos, des lives, ou des salons dans les espaces publics et cela nécessite un réseau très performant capable d’assurer des communications fluides. Internet ne se limite plus au domicile de chacun depuis que la 3G est apparue. Si la 4G a été conçue pour augmenter  la rapidité des échanges d’informations, elle n’est désormais plus suffisante. Et la 5G a été développée pour remédier à un problème qui commence à apparaître : la surconsommation de data.

En effet, le réseau risque d’arriver à  saturation d’ici un ou deux ans surtout dans les zones avec une forte densité de population. Or un réseau saturé est très problématique, car alors les communications deviennent quasi impossibles.. Il peut aussi se présenter comme un handicap pour les opérateurs mobiles qui doivent assurer continuellement les besoins des consommateurs.

A découvrir également : Acheter du matériel reconditionné est bon pour la planète

La présentation progressive de la 5G

Les premières présentations de la 5G se sont faites à travers la réalité virtuelle. Actuellement, on l’intègre de plus en plus dans le quotidien et on la met au service des télécommunications indispensables. Les opérateurs comme Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free basculent progressivement vers la 5G et en font leur priorité dans les grandes villes où la technologie est au cœur des préoccupations. C’est  Free qui détient aujourd’hui le plus grand réseau 5G en France. Cependant, l’activation de ce réseau par les opérateurs se fait encore de manière stratégique à l’heure actuelle, et doit suivre les règles imposées par le gouvernement et l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse). Pour passer au forfait 5G, il faut d’abord prendre en compte plusieurs critères. Le mieux est de commencer par consulter une carte virtuelle les villes couvertes par la 5G et où celle-ci est activée. De nouvelles accessibilités

La 5G s’avère très différente de la 4G bien qu’elles ne soient pas très éloignées temporellement. Sa performance se joue surtout dans le temps et dans l’espace. Elle a été conçue pour faire en sorte qu’un kilomètre-carré puisse supporter jusqu’à un million de mobiles connectés, soit dix fois plus que la 4G. Elle permet un débit de plusieurs gigabits par seconde pour les télécommunications mobiles, ce qui est assez impressionnant. Elle permet une utilisation large ainsi que la prépondérance du cloud computing et de l’intégration. Elle permettra également de supporter le poids des objets électriques connectés sur le réseau, lesquels sont de plus en plus courants.. La 5G permet d’imaginer un avenir assez futuriste puisqu’elle permettrait un espace complètement domotisé et ainsi une ville intelligente. On prévoit aussi qu’elle permettra le  développement des images 3D, de la mise en place des jeux multijoueurs de manière plus poussée. En outre, elle contribuera aussi à l’essor économique en permettant une certaine innovation notamment, par exemple, avec lala télémédecine,  l’autonomisation des véhicules et l’automatisation de l’industrie. En somme, le contrôle à distance devrait devenir omniprésent.

High-Tech