PME, PMI, quelle est la différence ?

Les petites et moyennes entreprises et industries représentent plus de 99 % des sociétés en France. Ce sont tout du moins les chiffres officiels du ministère de l’économie, des finances et de la relance. PME et PMI représentent également près d’un emploi sur deux en France. Au final, quelle différence existe-t-il entre une PME et une PMI ?

PME : de quoi s’agit-il ?

Avant de traiter de la différence entre PME et PMI, il est important de bien comprendre de quoi il s’agit.

A voir aussi : Comparaison de l'impression 3D et le moulage par injection

En l’occurrence, PME est l’acronyme de petites et moyennes entreprises. Cette appellation ne présente un caractère officiel que depuis 1988. En effet, les pouvoirs publics votent alors un cadre légal qui donne une définition précise des petites et moyennes entreprises.

En effet, l’article 51 de la loi de modernisation de l’économie (LME) précise qu’une petite et moyenne entreprise est une structure qui répond aux trois critères suivants :

A lire également : Comment souscrire une assurance pour smartphone ?

  • un effectif salarial qui ne dépasse pas 249 personnes ;
  • un chiffre d’affaires au maximum de 50 millions d’euros par an ;
  • un total de bilan ne dépassant pas 43 millions d’euros.

PMI : de quoi est-il question ?

Tout comme les petites et moyennes entreprises, les petites et moyennes industries (PMI) font l’objet d’un cadre légal bien défini depuis 1988.

Ainsi, peut être considérée comme une PMI toute structure qui n’embauche pas plus de 250 travailleurs. Son chiffre d’affaires est nécessairement en deçà de 50 millions d’euros à l’année. Quant à son bilan total, il est au plus de 43 millions d’euros.

Où se situent les différences entre PME et PMI ?

De prime abord, les critères permettant de définir ce qu’est une PME ou une PMI sont tout à fait similaires. Cette similitude touche aussi bien l’effectif maximum que le chiffre d’affaires ou le total du bilan.

Ce n’est donc pas sûr ces aspects que l’on peut différencier une PME d’une PMI. En revanche, la distinction peut se faire au niveau de l’activité. En effet, une PMI est une industrie, c’est-à-dire une société qui a vocation à produire des biens et des produits manufacturiers, automobiles, électroniques, etc.

L’entreprise, quant à elle, ne produit pas des biens et des produits, mais est davantage orientée vers le service. Ainsi, une PMI va produire des pièces pour le secteur automobile tandis que la PME commercialise les automobiles.

Enfin, même si l’on devrait constamment faire la distinction entre une PME et une PMI, dans le langage de tous les jours, on parle indifféremment de PME pour désigner l’une et l’autre.

Le rôle central des PME et PMI dans l’économie française

Nombre de Français pensent que les grosses entreprises installées dans l’Hexagone représentent l’essentiel de l’activité économique dans l’Hexagone. Pourtant, il n’en est rien.

En effet, selon les chiffres fournis par les autorités françaises, les PME et PMI sont le plus gros pourvoyeur d’emplois, mais également près de la moitié de l’emploi salarié en équivalent temps plein.

C’est parce que la santé des PME et PMI sont très importantes pour l’économie du pays que les instances publiques les ont soutenues de manière massive pendant la crise du covid à partir de 2020.

Actualité