Que faire si vous êtes victimes de cybermalveillance ?

Que faire si vous êtes victimes de cybermalveillance ?

Faites-vous partie des nombreuses personnes dans le monde qui sauvegardent leurs données importantes sur leur ordinateur ? Certes, vous avez pris les dispositions nécessaires pour protéger vos informations, mais vous n’êtes jamais à l’abri d’un acte de cybermalveillance. Si vous faites face à une telle situation, voici ce qu’il faut faire.

Quelques mots sur les actes de cybermalveillance

Les hackers qui réalisent des actes de cybermaveillance procèdent de différentes manières. Certains vous envoient un courriel indésirable ou spam pour vous inciter à cliquer sur un lien. Dès que vous réalisez l’action, vous communiquez vos données à l’expéditeur (mot de passe, coordonnées bancaires…) sans le savoir. D’autres, quant à eux, communiquent avec vous (par téléphone, mail, SMS…) pour vous faire part d’un problème grave sur votre ordinateur. Le but est de vous inciter à contacter un prétendu service technique d’une marque connue. Il sera ainsi possible de vous convaincre d’acheter un produit ou une prestation si vous ne voulez pas perdre vos données personnelles. Quelle que soit la technique utilisée par les cybercriminels, il faut réagir immédiatement.

Lire également : Les possibilités multiples offertes par l'IA et la vidéosurveillance

Que faire en cas d’acte de cybermalveillance ?

Si vous êtes victime de cybermalveillance, le premier réflexe à avoir est de contacter un expert en dépannage informatique à domicile. Grâce à sa formation et à son expérience, celui-ci peut vous aider à contrer l’attaque ou bien à limiter les dégâts. Il fera le nécessaire pour identifier la faille de sécurité afin de la corriger. Il peut aussi vous offrir des conseils vous permettant d’éviter la répétition du problème. Notez que vous pouvez profiter d’un crédit d’impôt de 50 % si vous vous fiez à un prestataire avec un agrément de service à la personne et que vous remplissiez les conditions requises. Évidemment, vous devez utiliser la facture pour justifier la prestation, obtenir une attestation fiscale à joindre à votre déclaration d’impôt et faire votre déclaration en conséquence.

A voir aussi : Comment trouver l’adresse IP sous Windows et MAC ?