Instagram se lance dans l’e-commerce avec un bouton “acheter”

Instagram se lance dans l’e-commerce avec un bouton “acheter”

L’application qui permet aux internautes de réaliser des photos ou des vidéos ajoute une corde à son arc en proposant un nouveau bouton. Le marché du e-commerce devient donc de plus en plus séduisant surtout pour la monétisation.

Les utilisateurs pourront désormais effectuer des achats sur l’App

Difficile, aujourd’hui, de résister à l’essor de ce domaine qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Instagram, qui est considéré comme un réseau social a décidé de se lancer dans cette fameuse monétisation en collaborant avec l’e-commerce. De ce fait, ne soyez pas surpris si un bouton « acheter » vient rythmer votre utilisation d’Instagram. Les dirigeants ont choisi d’accélérer cette arrivée dans le commerce en ligne afin d’être en adéquation avec les nouvelles tendances. Cette fonctionnalité sera déployée dans quelques jours. L’objectif premier consiste à permettre aux abonnés d’effectuer des achats sans pour autant sortir de cette application.

Instagram

Instagram s’inspire de l’expérience d’autres réseaux sociaux

Le secteur de l’e-commerce connait un succès sans précédent depuis son arrivée. Cet essor a d’ailleurs poussé les acteurs à choisir un logiciel VPC Ebow afin de gérer efficacement leur facturation, la logistique ou encore les commandes. Avec des collaborations similaires à celles observées sur Instagram, l’affluence est beaucoup plus importante, d’où la nécessité de jouir d’une véritable organisation pour combler les attentes de tous les clients. Au vu du nombre d’usagers qui naviguent sur cette App, il y a de grandes chances pour que le succès soit au rendez-vous pour les partenaires. Ce n’est toutefois pas la première fois qu’un tel concept est visible puisque d’autres réseaux sociaux ont tenté l’expérience.

Si ce partenariat est concluant, le déploiement pourrait être international

Si les boutons « acheter » ont déjà surpris les internautes au cours de leur navigation, aucun chiffre réel n’a été partagé concernant l’éventuel succès de cette forme commerciale. Dans tous les cas, la filière de Facebook a le souhait d’attirer le regard et de concrétiser une vente. Pour cela, plusieurs marques ont décidé de jouer le jeu à savoir Macy’s, Abercrombie ou encore Levi’s. Ce sont donc des distributeurs américains qui tentent cette aventure sur Instagram, qui est une cible privilégiée des jeunes consommateurs. Il faudra patienter pour savoir si cette percée dans l’e-commerce porte ses fruits. Si les résultats sont prometteurs, il y a de grandes chances pour qu’un développement international soit mis en place.