Le salaire des développeurs

Le métier de développeur consiste à proposer des solutions pour répondre à un besoin via des codes. Il est question d’une profession indispensable dans beaucoup d’entreprises. Quel est le salaire des développeurs ? Pour en savoir plus, lisez ce qui suit.

Combien gagnent les développeurs ?

Le salaire des développeurs est fonction d’une multitude de paramètres. Il s’agit d’abord de ses missions et de son domaine d’activité. La rémunération est également définie selon son niveau d’étude, ses compétences, ses expériences et surtout s’il est indépendant ou salarié.

A voir aussi : Comment bloquer une chaise de bureau ?

En effet, un développeur débutant perçoit en moyenne 2100 euros bruts par mois. Le développeur salarié gagne pour ses débuts entre 1560 et 1950 euros nets par mois.

À ce salaire peut s’ajouter des primes, le 13e mois et bien d’autres avantages selon la société dans laquelle il exerce. Le développeur free-lance par contre peut faire entre 150 et 180 euros chaque jour.

A voir aussi : Comment savoir depuis combien de temps on a son iPhone ?

Cette rémunération est fonction du nombre de clients trouvés et des tarifs fixés. Cependant, les tarifs du développeur free-lance correspondant à son chiffre d’affaires. Pour avoir le salaire net, il faudra enlever les frais fixes et les différents prélèvements et taxes.

La rémunération des développeurs en fonction du domaine choisi

 salaire des développeurs

Qu’il soit salarié ou free-lance, le développeur web peut décider de se spécialiser dans un domaine.

Développeurs front end

La rémunération mensuelle brute d’un développeur front end tourne autour des 3300 euros ; soit un salaire net de 2500 euros. Au fil des années, il peut atteindre un gagne-pain maximum de 56 000 euros brut par an.

Le front end en informatique désigne les éléments d’un site ou d’une application que les internautes voient sur leurs écrans. Il s’agit des combinaisons HTML, CSS et JavaScript. Ainsi, le développeur front end a pour mission l’optimisation de l’ergonomie et la navigation d’un site web. Il s’occupe également de la conception de l’interface graphique utilisateur.

Développeurs back end

Le salaire d’un développeur back end junior se situe entre 3000 et 3500 euros bruts par mois. Le senior peut atteindre les 4600 euros et le profil lead, un salaire moyen de 5000 euros bruts par mois.

Contrairement au développeur front end, un développeur back end travaille dans l’ombre. Il s’occupe de toute la partie back-office, c’est-à-dire les éléments qui sont invisibles des internautes. Ces éléments sont toutefois indispensables pour le fonctionnement du site sur lequel il travaille.

Développeurs full stack

Le développeur full stack est polyvalent ou généraliste. Autrement dit, il travaille et il est capable de gérer les parties front et back d’un projet de développement web. Selon les missions qui lui sont assignées, un développeur full stack perçoit au minimum 3100 euros brut par mois pour ses débuts. Pour un profil plus expérimenté, il peut atteindre les 2625 euros nets par mois.

Informatique