Numérique et Juridique : les avocats doivent évoluer

La facilité d’accès aux informations sur internet permet à toute personne de rechercher des données sur un problème juridique. Mais cela ne signifie pas pour autant la disparition des avocats. Ceux-ci sont toujours sollicités pour apporter leur analyse et leurs compétences. Cependant, pour s’adapter à cette nouvelle concurrence, ils doivent évoluer.

avocat numerique

A découvrir également : Pourquoi faire appel à une agence web ?

Pour plus de facilité

Le numérique est en passe de devenir omniprésent dans la vie juridique. Les mails permettent de faciliter et d’accélérer les échanges entre les avocats et leurs clients. Sur internet, les travaux de recherches sont plus rapides et il est possible d’y trouver des cas se rapportant à son affaire. Certains arguent même que cette évolution du monde du digital dans le métier d’avocat permet de soulager physiquement ces professionnels.

Au lieu de transporter de volumineux dossiers, il leur suffit d’enregistrer le tout sur leur ordinateur portable. Les modifications peuvent y être apportées, sans qu’il faille réimprimer des pages. Les réunions entre les clients et leurs avocats peuvent se faire par visioconférence, quels que soient les endroits où ils se trouvent.

A lire aussi : Quel est le meilleur hébergeur de noms de domaine ?

Conseils rapides et professionnels

La mise en place d’un site de consultation juridique commun à tous les avocats peut marquer un tournant dans la vie juridique. Selon le Village de la Justice, le nouveau président du Conseil National des Barreaux Pascal Eydoux, tient particulièrement à ce projet. Grâce à ce type de site, les clients pourront bénéficier rapidement de prestations juridiques dispensées par des professionnels.

Des « places de marché d’avocats » comme Jurifiable par exemple qui met en relation les avocats avec des prospects. Le site propose des appuis divers comme des conseils juridiques fiables et immédiats. Le client peut même y rechercher un avocat spécialisé dans un secteur géographique bien défini. Grâce à ces plateformes, les cabinets d’avocats ont la possibilité de distiller des conseils express, en fonction des cas. Les clients posent des questions sur internet concernant par exemple des contraventions ou des mises en demeure.

Quelques limites du numérique dans le monde juridique

Le travail de recherche fait partie des bases essentielles du travail des avocats. Grâce au numérique, il est possible de trouver rapidement diverses informations. Mais cette facilité d’accès aux informations présente quelques limites. Il est possible que des jurisprudences anciennes ou de vieux articles de doctrine n’aient pas encore été numérisés.

Si la majorité des échanges se fait par voie numérique, la relation entre les clients et leurs avocats s’en trouve énormément modifiée. Elle reste peut-être moins personnalisée.

Web