La Formation Taxi Face Aux Nouvelles Technologies

La Formation Taxi Face Aux Nouvelles Technologies

Le monde du transport individualisé de personnes a été marqué ces dernières années par le conflit sans fin entre chauffeurs de Taxi et de VTC. Ces derniers ont contribué à “ringardiser” les taxis aux yeux de la population. La profession de Taxi doit-elle évoluer ?

La pomme de discorde

Pour faire simple, les chauffeurs de Taxi accusent les chauffeurs de VTC de concurrence déloyale. Début 2016 la situation était la suivante : alors qu’un chauffeur de Taxi doit suivre une formation spécifique et payer une licence parfois hors de prix dans les grandes villes, les VTC ont uniquement à s’acquitter d’une attestation en mairie.

A lire aussi : Farnell distribue les logiciels de conception d’Autodesk

Le monde du transport face aux nouvelles technologies

La raison de cette inégalité est tout simplement que les pouvoirs publics ont été débordés par ces nouveaux moyens de transport individualisés. La législation n’a pas évolué assez vite, entraînant une concurrence déloyale des plateformes de transport individualisé. Ces nouvelles sociétés se sont simplement inspiré de l’air du temps, en proposant un paiement en ligne, avant le trajet. L’avantage est donc de savoir à l’avance le coût du trajet !

Le paiement par carte pour les Taxi

Il est vrai que pendant longtemps certains Taxi ont profité du paiement en liquide pour cacher une partie de leurs revenus. Mais depuis 2015, la loi Thévenoud oblige les Taxis à proposer le paiement par carte bancaire. Les choses ont donc un peu évolué.

A lire en complément : Le rôle du parcours utilisateur dans le Design de service

Le web peut encore faire évoluer les choses

Le web et les nouvelles technologies contribuent à améliorer la vie des gens sur de nombreux aspects. Dans le cas du transport, savez-vous qu’il existe une application permettant d’éviter les contraventions ?

La législation essaye finalement de faire évoluer les choses. L’article L3121-11-1 du code des transports fait entrer la géolocalisation en ligne de compte en créant un registre national de la disponibilité et de la localisation géographique des taxis.

La profession de Taxi, comme toutes les autres professions d’ailleurs ne pourra donc pas échapper à l’essor des nouvelles technologies.