L’espionnage est désormais au cœur des attentions à cause de l’émergence du Web. En effet, les logiciels sont beaucoup plus nombreux. Les particuliers ne sont pas les seuls à se lancer dans ce domaine puisque les gouvernements sont aussi très investis. 

Les tentatives d’espionnage se multiplient désormais sur Android et Windows

Il est aujourd’hui très facile de trouver un logiciel espion pour Android. Il suffit de naviguer sur des plateformes spécialisées pour immédiatement mettre la main sur la solution la plus intéressante pour votre projet. Les particuliers ne sont pas les seuls à se lancer dans une telle tentative d’espionnage que ce soit sur un ordinateur ou un mobile. En effet, les gouvernements sont eux aussi des experts dans ce domaine. 

Un logiciel baptisé UniteRake serait utilisé par la NSA pour les machines sous Android

Une récente actualité nous apprend qu’un logiciel d’espionnage appartenant à la NSA se promènerait sur la toile. Ce sont des hackers qui ont pu mettre la main sur UnitedRake. Il aurait une particularité puisqu’il permettrait d’espionner tous les postes qui tournent sous Windows. Cela montre à quel point les informations dévoilées sur la toile ne sont jamais conservées dans un cercle privé. Les États ont donc les moyens de les intercepter à votre insu que vous utilisiez un ordinateur ou encore un Smartphone

L’espionnage est une réalité sur Internet 

C’est une information assez déconcertante puisqu’ils ont accès à tout ce qu’ils peuvent souhaiter sans aucune retenue. Cette affaire fait écho à celle d’Edward Snowden qui a fait la Une des médias, il n’avait pas hésité à partager des documents confidentiels afin de prouver que l’espionnage était une réalité. De ce fait, la NSA aurait la possibilité d’étudier sous toutes les coutures les machines qui fonctionnent avec Windows. Cet écosystème n’est sans doute pas le seul à être au cœur de leur stratégie.